Bien le bonjour cher lecteurices !

Nous avons voulu, pour ce début d’année, nous lancer un petit challenge : citer un livre (ou une série de livres) qui a participé, de quelque façon que ce soit, à l’imaginaire de nos livres. En gros : qu’est-ce qui nous a inspirés pour La Fédération des Enchanteurs et Confrérie ?

Lectrices et lecteurs, vous les avez lu ? Nous vous proposons un petit challenge : et si vous les lisiez cette année ? C’est parti ?

À la croisée des mondes – Philip Pullman

Couvertures de "À la croisée de mondes"

Si vous n’avez pas lu cette trilogie, nous vous la conseillons très fortement. L’héroïne et le héros sont deux super personnages. C’est une série de livres qui parle politique et philosophie, même si c’est du roman jeunesse. Et si vous ne l’aviez pas encore vu : on adore parler politique et philo dans nos bouquins, même si c’est en sous-titre.

Harry Potter – J.K. Rowling

Couvertures de "Harry Potter"

Un grand classique pour notre époque, mais difficile de ne pas le mentionner. Harry Potter, on a grandi avec la sortie des tomes d’abord, puis des films. On a aimé l’histoire, bien sûr, mais sa place dans le challenge est surtout due à son univers vaste qui nous a longtemps accompagnés.

Le livre des étoiles – Erik L’Homme

Couvertures de "Le Livre des étoiles"

On aime les runes, vous le saviez ? (Melody, Naola, Mattéo…) Le livre des étoiles est une bonne trilogie jeunesse, mais dans nos livres, on y sent l’inspiration dans les runes qui parsèment nos histoires. Par contre, non, Le livre des étoiles n’est pas la seule source sur les runes et, non, ce n’est pas L’Homme qui les a inventées. 😉

Full Metal Alchemist – Hiromu Arakawa

Couverture Tome 1 de Fullmetal Alchmist

Sans doute la plus grande inspiration visuelle pour l’univers. Les mécas, les tenues de l’armée… Et ces fuck*** d’héroïnes badass ! Vous noterez d’ailleurs qu’Elfric (nom d’Amalia) est très similaire à Elric (nom des personnages principaux dans FMA). On aime aussi l’intrigue présente dès le début des mangas et en fil rouge tout le long de l’histoire, c’est aussi quelque chose que l’on aime faire. 🙂

Images de femmes badass dans FMA

Si vous n’avez pas lu ce manga et ne l’avez pas sous la main, n’hésitez pas à regarder l’anime (Full Metal Alchimist Brotherhood. Attention, il y a deux versions). Il suit de très près la trame du livre.

Funfact : C’est une mangaka qui a fait cette magnifique série.

Demain les chiens – Clifford Donald Simak

Couverture de "Demain les chiens"

Un livre de SF peu connu, mais qui a participé à nos bases en la matière. Les chiens, abandonnés à leur sort sur terre quand la race humaine l’a quittée, devient intelligente et se raconte des histoires. Ils content les légendes de leurs anciens maîtres, les Websters, comme de l’espèce humaine en général. Le nom Webster de nos histoires vient de là, mais, si on vous en dit plus, ça risque de spoiler sévère. 😉

Les robots – Isaac Asimov

Couverture de "Les robots"

Dans ce que l’on a écrit pour l’instant, on ne trouve pas de robots. Mini-spoiler : pourtant, ils ont existés et ils existent ! Car, après tout, nous sommes dans notre futur et l’apocalypse n’a eu lieu que vers 2070…

Pour tout l’imaginaire lié aux robots, nous nous sommes bien sûr inspirés des nouvelles sur les robots d’Azimov. D’ailleurs, Faï connaît les trois lois de la robotique. 😉

Psyren – Toshiaki Iwashiro

Couverture du tome 1 de Psyren

Un manga qui a été annulé trop tôt, c’est bien dommage. Dans Psyren, on retrouve un univers post-apo et des pouvoirs, non pas magiques, mais psychiques. Ils ont une méthode très particulière pour construire leurs « sorts » : ils sont capable de « programmer » des « séquences » de psy et donc de construire des actions complexes par la pensée.

C’est quelque chose que l’on retrouve dans notre univers : des sortilèges à retardateur, de complexes schémas de sortilèges permettant d’automatiser une maison… Avec nos boulots (lié au code), ce n’est pas surprenant que ça nous ai plu, ni de retrouver le même fonctionnement chez nous. 🙂

Angel Sanctuary – Kaori Yuki

Couverture tu tome 1 d'une ré-édition d'Angel Sanctuary

Sans doute la toute première série de manga que nous ayons, l’une et l’autre, lue. Ici, ce n’est pas l’histoire qui nous a inspirées, mais un visuel en particulier.

Image d'Angel Sanctuary avec beaucoup de câbles-organiques

On retrouve un graphisme très câble-organique dans cette série, ce qui a pas mal inspiré la forme de Kímon « au naturel », et plus largement des websters.Image d'Angel Sanctuary avec beaucoup de câbles-organiques

Le soldat Chaman – Robin Hobb

Couverture du tome 1 de "Le soldat chamane"

Parce que l’autrice excelle dans l’écriture d’un roman qui ne va rien faire comme on s’y attendait. On aime, comme Hobb, construire une situation, la décrire, poser ses règles, nous installer bien confortablement… et BAM ! Gros évènement, tout change (ne spoilez pas dans les commentaires 😀 )

L’assassin royal – Robin Hobb

Couverture du tome 1 de "L'assassin royal"

On retrouve dans cette (très) longue série l’idée d’un univers étendu où les livres et séries se répondent. Ces séries indépendantes dont la lecture d’une nouvelle n’est pas indispensable à comprendre les autres, mais permet de mettre en lumière des points complémentaires.

C’est exactement comme ça que nous souhaitons construire nos séries ^^

Ravage – René Barjavel & Malevil – Robert Merle

Couverture de "Ravage"

Ravage pour Tat’, Malvil pour Cloé, mais ces deux livres traitant de la survie d’un groupe à l’apocalypse nous a pas mal influencées. Comment les habitants des villes ont-ils survécu ? Comment les groupes se sont-ils organisés ?

Couverture de "Malevil"

Toute cette réflexion est à la base de la construction de la Fédération, même si Ravage, comme Malvil, ne traitent que des moments juste après la catastrophe.

La Horde du Contrevent – Alain Damasio

Couverture de "La Horde du contrevent"

Pour la claque littéraire que ça représente, tout simplement.

Et vous, auteurs et autrices, quelles sont vos inspirations ? Pouvez-vous relever le challenge ?


Also published on Medium.