Voila, le Nano s’achève ce soir et nous avons toutes les deux relevé le défit. Ça valait un article bien qu’il n’y ait que peu de choses à dire. L’expérience était sympathique, mais, pour ma part, je préfère quand même écrire sans contrainte de temps. Écrire vite n’est pas le problème, il est plus que certain qu’à nous deux nous avons explosé les 100 000 mots écris en un mois, lorsqu’on rédigeait Les Résistants…  Si seulement écrire était la seule partie du travail 🙂

Pour nos deux textes, il va maintenant falloir relire, corriger, annoter, traquer les répétitions, gommer les tics d’écriture mis en place « pour gagner des mots »… En plus de l’orthographe, cela va de soi.

Mais bon. Pour l’instant, on savoure juste le plaisir du défi relevé, la joie d’avoir participé à l’événement, d’avoir souffert avec tous ceux qui ont écrit en même temps que nous…

Puis pour les textes… On va laisser reposer la pâte et attendre de voir si elle lève 🙂

On se targue quand même d’une petite prépublication sur scribay/wattpad : Confrérie (Tat’) Bienvenue au Mordret’s Pub (Cloé)

Retour à la normale dans 3…2…1… normalité rejointe !

Cloé

[Edit du 15 Juin : Confrérie n’est actuellement plus disponible à la lecture et Bienvenue au Mordret’s Pub a été relu, revu et corrigé à cette adresse] [Edit d’octobre 2017 : Confrérie a été renommé La Sorcière d’Aon et est désormais en cours de publication après de nombreux remaniement ! ]