Il y a une semaine nous mettions en vente Melody, huit ans, deux vampires et l’apocalypse. Notre premier livre papier, auto-édité, mais surtout proposé à prix libre, à partir de 0€ pour la version numérique et de 4.5€ pour la version papier.

Il est tôt pour tirer des conclusions sur cette toute jeune expérience, mais voici tout de même un point d’avancement :

Les objectifs :

Nous avons quatre objectifs de bénéfice concernant ce projet :

  • 410 € : Couverture de l’investissement pour l’achat du stock initial
  • 567 € : palier précédent + couverture des frais liés à la correction 
  • 686 €: paliers précédents + achat d’une licence officielle d’Antidote
  • 1582 €: Réussite complète du projet les deux autrices sont rémunérées à hauteur de 15€ de l’heure pour le temps passé sur la réalisation et la commercialisation du livre

Les chiffres

Nombre d’exemplaires vendus : 40 (38 papiers, 2 numériques supérieur à 0€)
Note : Nous avons également eu 21 téléchargements libres de la version numérique, mais ils n’entraînent pas de commande et ne sont donc pas pris en compte dans les chiffres ci-dessous.

Prix moyen d’un exemplaire : 10,75€
Plus bas : 4.5€ (x 4 exemplaires)
Plus haut : 30€ (x 1 exemplaire)

Bénéfice net : 411.25 €

Nous avons atteins le premier palier de nos objectifs en une semaine \o/ nous n’en espérions sincèrement pas tant et pensions en arriver là au bout d’un mois, non d’une semaine.

Les profils d’acheteurs :

Évidemment il faut compter notre famille dans les acheteurs, ainsi que nos connaissances IRL… Néanmoins nous sommes assez surprises de constater la répartition des ventes.

Voici nos groupes d’analyse :
Proches : Notre famille, nos amis proches.
Étendus : Nos collègues, nos connaissances plus éloignées, nos connaissances via internet (contacts réguliers sur Wattpad, Cocyclics, Twitter, Facebook…).
Inconnus : Jamais discuté avant.

 

Sans surprise, les proches ont estimé le livre plus cher que les autres, mais la différence entre nos connaissances étendues et nos proches n’est au final qu’à peine d’un euro. De même, de parfaits inconnus ont estimé notre livre à 7.3€ en moyenne.

Les trucs qui font plaisir :

Notre pari, c’est que les versions numériques alimentent les ventes du livre papier, aussi c’est avec une joie toute particulière qu’on à reçu ce commentaire :

Ok, je m’arrête là dans ma lecture car c’est vraiment nul !!
...
...
Naaaan, je plaisante !! [...] Je suis curieuse de voir où vous allez nous emmener ! 
Du coup je m’arrête là et j’attendrai de recevoir la version papier pour continuer ma lecture ! :p 
Je fais l’achat ce soir ou demain ;)

On a aussi reçu une carte postale de La Réunion pour accompagner un chèque. Et ça c’est quand même un peu la classe 😀